Page d'accueil

Restez branchés

  • Twitter
  • Discussion Twitter
  • YouTube
  • Flickr
  • Feeds
  • Enregistreur du BST

Grands titres

Rapports d'enquête

  • Défaillance d'une grue de pont et perte de vie sur un bateau d'aquaculture non immatriculé àMilligan's Wharf (Île-du-Prince-Édouard) le 29 avril 2016

    Publié le

    Le 29 avril 2016, vers 10 h 35, heure avancée de l'Atlantique, un petit bateau exerçait des activités d'aquaculture à 1 mille marin à l'est de Milligan's Wharf (Île-du-Prince-Édouard) quand l'exploitant a été mortellement blessé par la grue du bateau. L'exploitant travaillait sous la flèche de la grue lorsque la tige de piston du vérin hydraulique s'est rompue, ce qui a provoqué la chute de la flèche et du gréement qui y était fixé. Ces derniers ont heurté la tête de l'exploitant, le tuant sur le coup.

  • Difficulté temporaire relative à la maîtrise de l'aéronef DHC-8-102, C-GJMO de Jazz Aviation LP (s/n Air Canada Express) a l'Aéroport de Mont-Joli (Québec) le 3 février 2016

    Publié le

    L'aéronef DHC-8-102 (immatriculé C GJMO, numéro de série 079) de Jazz Aviation LP (faisant affaire sous le nom d'Air Canada Express) effectuait le vol 8964 (JZA8964) de l'aéroport international Pierre-Elliot-Trudeau de Montréal (Québec) à destination de l'aéroport de Mont-Joli (Québec) avec 24 passagers et 3 membres d'équipage à bord. À 18 h 52, heure normale de l'Est, le centre de contrôle régional de Montréal a autorisé le JZA8964 à effectuer une approche en navigation de surface (RNAV) vers la piste 06 à Mont-Joli. Alors qu'il franchissait 2480 pieds au-dessus du niveau de la mer en descente et train d'atterrissage sorti, l'aéronef a rencontré de la turbulence modérée. La vitesse maximale train d'atterrissage sorti a été dépassée et le pilote aux commandes a débrayé le pilote automatique. Il lui a été temporairement difficile de maîtriser l'aéronef, mais il a été en mesure de maintenir le profil d'approche et de procéder à l'atterrissage sans autre difficulté. Ensuite, l'aéronef a roulé normalement jusqu'à l'aérogare, où les passagers ont pu descendre. Il n'y a eu aucun blessé et l'aéronef n'a subi aucun dommage. L'événement s'est déroulé durant les heures d'obscurité.

  • Déraillement en voie principale du Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada du train de marchandises U70451-02 au point milliaire 88,75, subdivision de Ruel, Gogama (Ontario) le 7 mars 2015

    Publié le

    Le 7 mars 2015, vers 2 h 42 (heure normale de l'Est), le train-bloc de pétrole brut U70451-02 de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (le CN) circulait vers l'est à environ 43 mi/h dans la subdivision de Ruel du CN lorsqu'un freinage d'urgence provenant de la conduite générale s'est produit au point milliaire 88,70, près de Gogama (Ontario). Une inspection subséquente a permis de constater que les wagons 6 à 44 (39 wagons au total) avaient déraillé. Par suite du déraillement, environ 2,6 millions de litres de pétrole brut (UN 1267) ont été rejetés dans l'atmosphère, dans l'eau ou dans le sol. Le produit rejeté s'est enflammé et a causé des explosions, et du produit s'est écoulé dans la rivière Makami située à proximité. Le déraillement a détruit le pont du CN enjambant cette rivière (au point milliaire 88,70) et quelque 1000 pieds de voie. Il n'y a eu aucune évacuation ni aucun blessé.

  • Collision et déraillement en voie principale des trains de marchandises 235-21 et 118-18 de Chemin de fer Canadien Pacifique au point milliaire 3,3, subdivision de North Toronto, Toronto (Ontario) le 21 août 2016

    Publié le

    Le 21 août 2016, vers 5 h 17, heure avancée de l'Est, le train de marchandises 118-18 du Chemin de fer Canadien Pacifique passait de la voie nord à la voie sud environ au point milliaire 3,3 de la subdivision de North Toronto à Toronto (Ontario). Le train de marchandises 235-21, qui avançait vers l'ouest avec 2 locomotives seulement, a percuté la queue du train 118-18. Quatre des wagons intermodaux (10 plateformes) du train 118-18 ont été heurtés et endommagés. Quatre des plateformes ont déraillé sans se renverser. Deux locomotives du train 235-21 ont déraillé sans se renverser. Le réservoir de carburant de la locomotive de tête du train 235-21 a été perforé, ce qui a entraîné le déversement de quelque 2500 litres de carburant diesel. Un certain nombre de petits feux ont été éteints. Le chef de train du 235-21 a subi des blessures.

  • Chavirement et perte de vie du petit bateau de pêche C19496NB à Salmon Beach (Nouveau-Brunswick) le 16 juin 2016

    Publié le

    Le 16 juin 2016, vers 4 h 45, heure avancée de l'Atlantique, un des filins de casiers du petit bateau de pêche C19496NB, avec 3 personnes à bord, s'est emmêlé au cours des activités de pêche au homard, à environ 0,5 mille marin du quai de Miller Brook à Salmon Beach (Nouveau-Brunswick). Les importantes contraintes exercées par le filin ont réduit le franc bord arrière du bateau à tribord et lorsque la mer de la hanche a frappé cette même partie du bateau, celui-ci a rapidement pris l'eau puis chaviré. Les 3 membres d'équipage ont été récupérés par le bateau de pêche Marie Eliser 1. Un des membres a reçu des soins médicaux pour hypothermie et le décès des 2 autres membres a été constaté par des ambulanciers paramédicaux.

  • Collision à un passage à niveau, Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, Langley (Colombie-Britannique), le 11  septembre 2015

    Publié le

    Le 11 septembre 2015, vers 11 h 20 (heure avancée du Pacifique), le train Q10251-11 de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada circulant en direction nord dans la subdivision Page du Chemin de fer Canadien Pacifique est entré en collision avec une ambulance au passage à niveau à l'intersection de Crush Crescent et Glover Road (point milliaire 18,81), à Langley (Colombie-Britannique). Le technicien paramédical et le patient qui se trouvaient dans le module-ambulance ont subi des blessures et ont été transportés à l'hôpital par ambulance aérienne. Le conducteur a été transporté à l'hôpital, a été soigné et a reçu son congé. Le patient a ultérieurement succombé aux blessures subies lors de la collision.

  • Collision avec le relief d'un Cessna 182H, C-GKNZ au Aéroport municipal de la région de Parry Sound (Ontario) le 9 novembre 2015

    Publié le

    Le 9 novembre 2015, un aéronef Cessna 182H privé (immatriculé C-GKNZ et portant le numéro de série  182-56161) a décollé de l'aéroport municipal de la région de Parry Sound (Ontario) à 19 h 17, heure normale de l'Est, avec un pilote et un passager à son bord, pour effectuer un vol de nuit selon les règles de vol à vue en direction de l'aéroport de Tillsonburg (Ontario). Immédiatement après le décollage, l'aéronef a amorcé un virage vers la droite en montée qui a produit un changement de cap d'environ 90°, puis a poursuivi le virage sur 180° de plus en descente avant d'entrer en collision avec le relief. L'aéronef a fauché des arbres en piqué avec un angle élevé d'inclinaison vers la droite avant de percuter le sol sur une pente descendante rocheuse. Les 2 occupants ont été mortellement blessés et un feu qui s'est déclaré après la collision a détruit la plus grande partie de l'aéronef. L'aéronef était doté d'une radiobalise de repérage d'urgence qui n'a pas été activée par les forces d'impact. L'accident est survenu pendant les heures d'obscurité.