La formation des enquêteurs au BST

ISSN 2369-8748

2 Septembre 2015
Signé par : Susan Greene

Intégrer le BST est l'un des meilleurs choix de carrière que j’aie jamais faits! Je me suis jointe à l’équipe du BST à titre de gestionnaire, Formation et normes multi-modales en janvier 2011. À l’époque, j’étais à la recherche de nouveaux défis, et c’est exactement ce que j’ai trouvé. Je souhaitais travailler à un endroit où je pourrais transposer mon expérience et mes connaissances acquises dans l’industrie du transport aérien et ma connaissance de la réglementation. Le BST est un organisme de taille modeste, mais avec un très vaste mandat : améliorer la sécurité des transports au Canada. L’une des responsabilités de ma division consiste à déterminer ce qu'ont en commun les formations des enquêteurs qui travaillent dans les différentes directions : Air, Marine, Rail, Pipeline et Services à l'appui des opérations.

Lorsqu’un enquêteur arrive au BST, comme moi, il y apporte son expérience acquise autant dans sa vie personnelle que professionnelle, ainsi qu'une connaissance approfondie de son domaine de spécialité. L’une des responsabilités de la division Formation et normes multi-modales consiste à collaborer avec les enquêteurs pour mettre en contexte l’environnement et les protocoles d’enquête du BST. Comme nos enquêteurs sont éparpillés d’un océan à l’autre et se spécialisent dans différents modes de transport (aérien, maritime, ferroviaire et par pipeline), il est important de disposer d’un programme de formation qui favorise une application uniforme de ces protocoles tout en étant assez souple pour s’adapter à différents horaires de travail et styles d’apprentissage.

Les enquêteurs mènent leurs recherches à divers endroits dans des conditions changeantes; ils recueillent et analysent l’information, font ressortir les risques et préparent des rapports qui seront lus aussi bien par des membres du grand public et que par des experts des transports. Par conséquent, nos programmes de formation touchent à des sujets comme les méthodes d’enquête, les interrogatoires, les facteurs humains et organisationnels, la photographie, l’analyse des défaillances et les relations avec les médias. Vous vous doutez bien que ce type d’apprentissage demande du temps. De fait, pour devenir un enquêteur pleinement qualifié, il faut prendre en moyenne deux ans pour suivre tous les cours, acquérir l’expérience requise et devenir capable de prendre des décisions indépendantes en tant qu’enquêteur en chef. Heureusement, nos enquêteurs émérites peuvent agir comme mentors et guides auprès des nouveaux venus.

Le programme de formation évolue sans cesse, puisque nous devons suivre les progrès de la technologie, nous adapter aux différents groupes qui composent notre organisation et maintenir l'intérêt des enquêteurs. Notre objectif consiste à offrir différentes méthodes de formation à nos enquêteurs : apprentissage en ligne, formation en classe, vidéoconférences, exercices pratiques et formation en milieu de travail, pour n’en nommer que quelques-unes.

La plupart de nos cours sont donnés par des employés du BST, mais nous faisons appel à des formateurs externes lorsque le besoin d’une expertise complémentaire à la nôtre se fait sentir. Par exemple, notre cours sur la gestion du stress à la suite d’un incident critique est organisé par un professionnel de la santé mentale en collaboration avec Santé Canada. Il est important de bien choisir les experts qui donneront nos cours, particulièrement dans le cas de nos cours sur la santé et la sécurité au travail, qui sont majoritairement fournis par des organismes indépendants.

Comme le mandat du BST est de promouvoir la sécurité des transports, deux de nos cours sont ouverts à des employés d’autres secteurs du gouvernement, à des représentants de l’industrie et aux gens au sein de la communauté des transports qui participent à des enquêtes. Notre but est d’améliorer les techniques d’enquête qui ont cours dans l’industrie et de rendre plus sûrs tous les modes de transport. Si vous désirez en savoir plus sur la méthodologie intégrée d’enquête sur la sécurité du BST ou ses techniques d’enquête sur les facteurs humains et organisationnels, il reste peut-être une place pour vous dans un de nos futurs cours!

J’ai été très occupée depuis mon arrivée au BST il y a quatre ans. Les défis que je dois relever aujourd’hui dans ce poste concernent principalement la charge de travail et les échéances… comme dans n’importe quel autre emploi. Ce que je préfère de ce travail, ce sont les gens et leur volonté constante de s’améliorer, de travailler plus efficacement et d’apprendre les uns des autres.


Image de Susan Greene

Susan Greene est gestionnaire, Formation et normes multi-modales depuis janvier 2011. Avant de se joindre au BST, Susan a travaillé pendant près de 16 ans pour Transports Canada, où elle a occupé divers postes, notamment inspectrice de la sécurité de l’aviation civile et chef, Normes de la sécurité des cabines. Lorsque Susan était petite, son père travaillait pour une société aérienne. Alors, dès qu’elle a obtenu son diplôme universitaire, elle a fait ses débuts dans le domaine en travaillant pour une compagnie de transport régional dans les Maritimes. Pendant ses temps libres, elle passe de bons moments avec sa famille et ses amis. Elle retourne souvent dans sa région en Nouvelle-Écosse.

Date de modification :