La communication – au cœur de la sécurité

ISSN 2369-8748

8 février 2016
Signé par : Marc-André Poisson

Un enjeu de sécurité maritime mondial

Au cours des ans, le Forum international des enquêteurs sur les accidents maritimes (MAIIF) et l'International Maritime Pilots' Association (IMPA) ont constaté des lacunes en matière de communication entre les membres qui travaillent en équipe sur la passerelle : pilotes maritimes, capitaines de navires, officiers de quart, timoniers et vigies.

À la lumière de ces inquiétudes réciproques, IMPA et MAIIF ont convenu de se rencontrer afin de discuter des enjeux et des voies possibles de solutions. Le capitaine Simon Pelletier de l'IMPA et de l'Association des pilotes maritimes du Canada (l'APMC) et moi-même avons pris contact afin de préparer un dialogue qui a eu lieu lors de la rencontre annuelle de MAIIF au Panama en 2014.

Coopération internationale

Il est devenu évident après quelques heures de présentations et de discussions que les deux entités internationales étaient au même diapason. Ainsi, avec l'objectif de faire avancer la sécurité, il fallait préciser notre message et trouver le moyen de le communiquer à l'ensemble de la communauté maritime. Cette tâche a donc été confiée à un petit groupe de travail d'experts internationaux, sous la co-présidence de Simon et moi.

Avec l'aide de nombreux intervenants en Amérique du Nord et en Grande-Bretagne, l'IMPA et MAIIF ont produit un message de sécurité, une affiche et un logo.

Il serait trop long de mentionner tous les contributeurs de ces produits. Toutefois, je dois mentionner l'apport important de la direction de l'APMC et des membres du forum des enquêteurs sur les accidents maritimes des Amériques (AMAIF).

Puisque deux entités devaient livrer un message international et obtenir l'assentiment de tous leurs membres, nous avons profité de la rencontre annuelle d'AMAIF en avril 2015 à Ottawa  pour valider les produits. Le groupe prépara la table afin que les membres d'IMPA et ceux de MAIIF puissent endosser le tout lors de leurs rencontres annuelles de 2015.

Joindre le geste à la parole : le travail d'équipe

Certains d'entre vous avez déjà travaillé à des enjeux similaires et dû obtenir l'assentiment d'un grand nombre d'interlocuteurs des quatre coins de la planète. Si tel est votre cas, vous êtes en mesure de déterminer l'ampleur de la tâche. Pour les autres, j'ai résumé, en quelques paragraphes, ce qui a certainement pris des centaines d'heures, des centaines de courriels et des dizaines d'appels téléphoniques afin que nous puissions produire et transmettre un message commun qui, nous espérons, contribuera à la sécurité de la navigation maritime au Canada et partout dans le monde. Pour reprendre le message de l'affiche : « Partagez l'information sur la navigation. Respectez-vous les uns les autres. Communiquez tout au long du voyage. Travaillez ensemble. Restez vigilants. »

Je tiens à remercier particulièrement le capitaine Pelletier et les Canadiens suivants qui ont contribué directement au succès de cette initiative internationale : les capitaines Bernard Boissonneault,  Mike Burgess, Fred Denning et Me Tristan Laflamme de l'APMC; Tony Gasbarro, Missy Rudin-Brown et Rox-Anne D'Aoust du BST.

Ressource

Le travail d’équipe sur la passerelle : pour la conduite sûre de navires dans les zones de pilotage


Image de Marc-André Poisson

Marc-André Poisson est le directeur des enquêtes maritimes. Il détient plusieurs diplômes collégiaux et universitaires acquis au Canada et en Europe. Marin professionnel, il possède de l’expérience de commandement. Il a écrit quatre romans durant ses heures de loisir.

Date de modification :