Communiqués

BST no C02/2011

Le Bureau de la sécurité des transports conclut la conférence du Nordic Accident Investigation Group

(Gatineau, Québec, 7 octobre 2011) – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a accueilli la conférence annuelle du Nordic Accident Investigation Group (AIG), qui s'est déroulée cette semaine à Montréal, Québec. Aujourd'hui marque la fin d'une réunion fructueuse à laquelle ont participé les organismes d'enquêtes sur les accidents de la Norvège, de la Suède, du Danemark, de la Finlande et du Canada. L'Islande est également membre de ce groupe, mais n'a pas pu assister à la réunion.

« Nous appuyons les mesures prises pas le gouvernement du Canada en vue de faire des opérations arctiques une priorité », déclare Wendy Tadros, présidente du BST. « L'information recueillie lors de cette réunion est d'une valeur inestimable et aidera le BST à atteindre son objectif stratégique visant à améliorer sa capacité opérationnelle de répondre aux accidents de transport survenus dans le Nord. »

Les discussions ont porté sur des thèmes comme les sorties de piste, problème de sécurité important figurant sur la Liste de surveillance du BST, ainsi que sur les opérations par temps froid et les leçons tirées d'enquêtes menées récemment par chaque pays. Le BST, pour sa part, a communiqué de l'information sur son expertise en matière de facteurs humains, les difficultés inhérentes aux enquêtes menées en milieu éloigné et inhospitalier, les services d'ingénierie et la méthodologie d'enquête.

L'AIG a pour mandat de mettre en commun les pratiques exemplaires et les expériences relatives aux enquêtes sur la sécurité aéronautique dans le Nord. Les pays membres accueillent la réunion annuelle à tour de rôle. L'an dernier, la réunion a eu lieu en Finlande, et l'année prochaine, l'Islande l'organisera. Cette année, un observateur de la Grande-Bretagne a aussi assisté à la réunion.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
819–994–8053