Communiqué

Liens connexes (M18P0087)

La chute d’une embarcation de sauvetage d’un transbordeur roulier en Colombie-Britannique, en 2018, résulte d’un mauvais arrimage

Richmond (Colombie-Britannique), le 29 juillet 2019 — Dans son rapport d'enquête (M18P0087) publié aujourd'hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada démontre que la chute accidentelle d'une embarcation de sauvetage du transbordeur roulier à passagers Queen of Cumberland à la baie Swartz (Colombie-Britannique), en 2018, fut le résultat d'un mauvais arrimage.

Le 18 avril 2018, l'équipage du Queen of Cumberland, exploité par BC Ferries Services Inc., utilisait le bossoir (un dispositif qui sert à mettre à l'eau et à hisser les embarcations ou engins de sauvetage) pour hisser l'embarcation de sauvetage du navire hors de l'eau durant un exercice, lorsque le câble de levage a cédé. L'embarcation et les deux membres d'équipage qui étaient à bord sont tombés à l'eau d'une hauteur d'environ 11 m. Les deux membres d'équipage ont été blessés, dont un grièvement, et l'embarcation de sauvetage a été endommagée.

L'enquête a permis de déterminer que la bosse (cordage) de l'embarcation de sauvetage était trop courte, ce qui exerçait une contrainte sur l'embarcation et le câble durant l'opération de levage. La charge latérale ainsi exercée a provoqué le coincement du câble de levage qui s'est rompu, entraînant la chute à l'eau de l'embarcation et des deux membres d'équipage qui se trouvaient à bord.

Le Queen of Cumberland a fait l'objet d'une révision de mi-vie en 2016, durant laquelle certains équipements du navire ont été remplacés, dont le bossoir d'embarcation de sauvetage. Or, l'enquête a permis de déterminer qu'aucune mise à jour correspondante n'avait été faite aux procédures d'utilisation et d'entretien. En outre, quoique BC Ferries avait relevé certaines de ces mises à jour manquantes, d'autres étaient passées inaperçues et n'avaient pas été apportées. Si les changements apportés à l'équipement de bord ne sont pas bien gérés et si les mises à jour nécessaires aux systèmes et aux calendriers d'entretien ne sont pas effectuées, l'entretien risque d'être inadéquat ou négligé. De plus, si les procédures d'exploitation et de formation ne sont pas modifiées, l'équipage peut ne pas utiliser l'équipement correctement. Ces deux facteurs augmentent le risque de défaillance de l'équipement, d'accidents ou de blessures.

À la suite de cet événement, BC Ferries a interdit au personnel de se trouver à bord des embarcations de sauvetage durant la mise à l'eau ou le hissage, sauf en cas d'urgence. La compagnie a également donné de la formation actualisée sur le fonctionnement et les limites des bossoirs d'embarcation de sauvetage, et mis à jour les procédures d'entretien.

Voir la page d’enquête pour plus d’information.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca

Date de modification :