Document d'information

Information sur les wagons-citernes servant au transport de liquides inflammables

L'événement

Le 14 février 2015, un train-bloc du Canadien National (CN) qui transportait du pétrole brut faisait route vers l'est dans la subdivision de Ruel du CN, près de Gogama (Ontario). Le train comprenait 2 locomotives de tête tirant 100 wagons-citernes de catégorie 111 chargés de produits pétroliers (liquides inflammables de classe 3). Plus précisément, 68 d'entre eux étaient remplis de pétrole brut (UN 1267) et les 32 autres, de distillat de pétrole (UN 1268). Ce train mesurait 6089 pieds de longueur, et pesait 14 355 tonnes. Ces wagons-citernes de classe 111 étaient conformes à la norme CPC-1232 (voir la figure 1).

Vers 23 h 50, alors que le train circulait à 38 mi/h, l'équipe de conduite a senti un contrecoup, et le train a déclenché un freinage d'urgence près du point milliaire 111,7. Par la suite, constatant qu'un incendie s'était allumé environ 10 wagons derrière les locomotives, l'équipe a détaché les locomotives du train. À ce moment, la température était de -31 °C et la vitesse maximale permise était de 40 mi/h.

Cet accident s'est produit sur un segment de voie isolé dans le nord de l'Ontario. Au total, 29 wagons-citernes de pétrole brut ont déraillé et 19 ont subi des brèches, rejetant environ 1,7 million de litres de produit. Le pétrole brut s'est enflammé et a brûlé pendant 5 jours.

Figure 1. Wagon-citerne conforme à la norme CPC-1232

Le train en cause dans l'événement à l'étude était désigné comme un « train clé » exploité sur un « itinéraire clé ».

Un « train clé » :

  • comprend au moins un wagon-citerne chargé de marchandises dangereuses étant soit des gaz toxiques (de classe 2.3 du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses [Règlement sur le TMD]), soit des matières toxiques par inhalation (disposition particulière 23 du Règlement sur le TMD);
  • comprend toute combinaison d'au moins 20 wagons-citernes chargés ou citernes mobiles intermodales chargées de marchandises dangereuses, selon la définition de la Loi de 1992 sur le transport des marchandises dangereuses.

Un « itinéraire clé » est :

  • toute voie sur laquelle est acheminée, sur une période d'un an, toute combinaison d'au moins 10 000 wagons-citernes chargés ou citernes mobiles intermodales chargées de marchandises dangereuses.

Personne n'a été blessé et aucune évacuation n'a été nécessaire. On a laissé brûler le produit contenu dans plusieurs wagons-citernes pendant cinq jours. Tous les incendies étaient éteints le 20 février 2015.

Normes sur les wagons-citernes transportant des liquides inflammables de classe 3

Le tableau suivant résume les caractéristiques exigées par les normes pour les wagons-citernes de catégorie 111 et les wagons-citernes  TC-117 servant au transport des liquides inflammables de classe 3.

Exigences Catégorie 111 (ancienne génération)Note de bas de page 1 Catégorie 111 conforme à la norme CPC-1232 TC/DOT 117 (nouveaux)Note de bas de page 2
Non isolé et sans enveloppe Avec enveloppe et isolé
Boucliers de tête Aucun Moitié Complet Complet
Dispositif de protection des raccords supérieurs Facultatif Obligatoire Obligatoire Obligatoire
Protection thermique et enveloppe Facultatif Facultatif Facultatif Obligatoire
Acier normaliséNote de bas de page 3 Facultatif Obligatoire Obligatoire Obligatoire
Épaisseur et type de l'acier (minimum) 11,1 mm (7/16 pouce) TC128-B de 11,1 mm (7/16 pouce) d'épaisseur ou
ASTM A516-70 de 12,7 mm (1/2 pouce)
TC128-B de 11,1 mm (7/16 pouce) d'épaisseur ou
ASTM A516-70 de 12,7 mm (1/2 pouce)
TC128-B de 14,3 mm (9/16 pouce) d'épaisseur
Norme de rendement pour la protection thermique et la résistance aux perforations de la tête et de la coque Aucune Aucune Aucune Oui
Norme de rendement supérieure pour les robinets de déchargement par le bas Aucune Aucune Aucune Oui

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Interdit pour le transport du pétrole brut depuis le 31 octobre 2016.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Gazette du Canada, ARCHIVÉE – vol. 149, no 10 – 20 mai 2015, Règlement modifiant le Règlement sur le transport des marchandises dangereuses (wagons-citernes TC 117), http://gazette.gc.ca/rp-pr/p2/2015/2015-05-20/html/sor-dors100-fra.php, (dernière consultation le 9 février 2017).

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

La normalisation est un processus utilisé pour accroître la ductilité et la robustesse de l'acier en le chauffant légèrement au-dessus de sa température de transformation critique supérieure, puis en le laissant refroidir à l'air. Cela produit une structure ferritoperlitique à grain fin plus uniforme.

Retour à la référence de la note de bas de page 3