Enquête sur la sécurité du transport aérien A11H0002

Mise à jour : Le BST a terminé cette enquête. Le rapport a été publié le 25 mars 2014.

Table des matières

Impact sans perte de contrôle

Bradley Air Services Limited (First Air)
Boeing 737-210C, C-GNWN
Resolute Bay (Nunavut)
le

Voir le rapport final

L'événement

Le , l'avion mixte Boeing 737-210C (immatriculation C-GNWN, numéro de série 21067), exploité par Bradley Air Services Limited sous l'appellation commerciale First Air, effectue le vol nolisé First Air 6560 entre Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) et Resolute Bay (Nunavut). À 16 h 42, temps universel coordonné (11 h 42, heure avancée du Centre), pendant l'approche de la piste 35T, le vol First Air 6560 percute une colline à environ 1 mille marin à l'est de la piste. L'avion est détruit par la force de l'impact et l'incendie qui s'ensuit. Huit passagers et les 4 membres d'équipage subissent des blessures mortelles. Les 3 autres passagers sont grièvement blessés et sont secourus par des membres du personnel des Forces canadiennes qui se trouvent à Resolute Bay dans le cadre d'un exercice militaire. L'accident survient en plein jour. La radiobalise de repérage d'urgence de l'avion ne transmet aucun signal.

Communications en matière de sécurité

Avis de sécurité

2012-02-08

Avis de sécurité aérienne A11H0002-D1-A1: Espacement IFR dans l'espace aérien de classe D

Information sur la sécurité

2012-04-12

Information sur la sécurité aérienne A11H0002-D2-L1 : Directives insuffisantes en matière d'entretien des FDR
Lire l'information sur la sécurité

Ressources pour les médias

Communiqués

2014-03-25

Le BST met en évidence le problème mondial des approches non stabilisées et demande l'amélioration de la communication entre les membres d'équipage par la suite de l'écrasement d'avion à Resolute Bay (Nunavut)
Lire le communiqué

2011-08-21

Point sur l'enquête aéronautique du BST : vol 6560 de First Air
Lire le communiqué

Document d'information

2014-03-25

A11H0002 (Resolute Bay): Recommandation A14-01 - Approches stabilisées
Lire le document d'information

2014-03-25

A11H0002 (Resolute Bay): Gestion des ressources de l'équipage
Lire le document d'information

Mise à jour des progrès de l'enquête

2012-01-05

Point de presse du BST au sujet de l'enquête sur l'écrasement du vol 6560 de First Flight
Lire le mis à jour

Animation

2014-03-25

Animation de l'approche du vol First air 6560 Resolute Bay (Nunavut) le 20 aout 2011
Regardez la présentation


Enquêteur désigné

Photo de Brian MacDonald

Brian MacDonald est enquêteur à la Direction des enquêtes aéronautiques du Bureau de la sécurité des transports (BST) depuis 8 ans. Avant d'entrer au service du BST, M. MacDonald a servi dans les Forces canadiennes en tant que pilote d'hélicoptère au sein d'unités opérationnelles diverses, notamment Recherche et sauvetage. M. MacDonald a aussi travaillé 7 ans à titre d'enquêteur sur des accidents pour la Aviation royale du Canada. Il a enquêté sur de nombreux accidents en tant qu'enquêteur désigné. Son expérience d'enquêteur couvre une variété de types d'accidents mettant en cause différentes sortes d'appareils, y compris des Boeing 747.


Photos


  Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Catégorie de l’enquête

Cette enquête est une enquête de catégorie 2. Ces enquêtes sont complexes et portent sur plusieurs problèmes de sécurité exigeant une analyse approfondie. Les enquêtes de catégorie 2, qui donnent souvent lieu à des recommandations, se concluent généralement en 600 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Date de modification: