Enquête sur la sécurité du transport aérien A19O0063

Le BST a terminé cette enquête. Le rapport a été publié le 2 septembre 2020.

Table des matières

Collision au sol et évacuation

Jazz Aviation LP
DHC-8-311, C-FJXZ
et
Menzies Aviation
Camion-citerne Rampstar
Aéroport international Lester B. Pearson de Toronto (Ontario)

Voir le rapport final

L'événement

Le , à 1 h 33, heure avancée de l’Est, pendant les heures d’obscurité, un aéronef de Havilland DHC‑8‑311 (immatriculation C‑FJXZ, numéro de série 264), exploité par Jazz Aviation LP sous le numéro de vol JZA8615, et un camion-citerne Rampstar, exploité par Menzies Aviation, sont entrés en collision sur l’aire de trafic à l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto (Ontario). L’aéronef transportait 52 passagers, dont 3 enfants en bas âge. Il y avait aussi à bord 3 membres d’équipage et 1 personne occupant le siège d’observateur du poste de pilotage. Les passagers et les membres d’équipage ont évacué l’aéronef et ont été guidés vers l’aérogare par les premiers répondants, à savoir des représentants de l’aéroport et des employés du service de sauvetage et de lutte contre les incendies d’aéronefs. Il n’y a eu aucun incendie ou déversement de carburant. L’émetteur de localisation d’urgence ne s’est pas activé à la suite de la collision. On a signalé 15 blessés légers, dont 1 enfant en bas âge et 1 membre d’équipage.


Ressources pour les médias

Communiqué de presse

2020-09-02

La collision entre un aéronef et un camion-citerne souligne l’importance de suivre les directives de sécurité en cas d’urgence
Lire le communiqué de presse

Avis de déploiement

2019-05-10

Le BST dépêche une équipe d’enquêteurs suite à un accident survenu à l'aéroport international Lester B. Pearson de Toronto (Ontario)

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) envoie une équipe d'enquêteurs à l'aéroport international Lester B. Pearson de Toronto (Ontario), où un avion DHC-8-300 exploité par Jazz (vol 8615) se dirigeait vers une porte d’embarquement lorsqu'un camion-citerne l'a heurté. Le BST ira recueillir des informations et évaluer l'événement.


Informations d'enquête

Carte de la région




Enquêteur désigné

Photo de Jon Douma

Jon Douma est enquêteur principal régional - Opérations dans la région de l'Ontario de la Direction des enquêtes aéronautiques. Il s’est joint au BST en 2019 après 12 années passées dans le secteur de l'aviation d'affaires, où il a piloté de nombreux types d'avions à réaction et à turbopropulseurs partout en Amérique du Nord, dans les Caraïbes et en Europe de l'Est et de l'Ouest.

Avant de travailler dans l’aviation d’affaires, il a passé plusieurs années en tant qu’instructeur de vol. Depuis lors, il a continué à s'intéresser à l’aviation générale en construisant et pilotant plusieurs avions de construction amateur avec son grand-père.


Photos


  Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Catégorie de l’enquête

Cette enquête est une enquête de catégorie 3. Dans le cadre de ces enquêtes, on analyse un petit nombre de problèmes de sécurité. Parfois, ces enquêtes donnent lieu à des recommandations. Les enquêtes de catégorie 3 se concluent généralement en 450 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Date de modification: