Communiqué

Le BST publie ses statistiques préliminaires sur les événements de transport en 2017

Gatineau (Québec), le 20 février 2018 – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd'hui ses statistiques préliminaires sur les événements de transport en 2017. Le BST, Transports Canada, le secteur des transports ainsi que bon nombre d'organisations et de chercheurs utilisent ces statistiques sur les événements à signaler dans les modes de transport aérien, ferroviaire, maritime et par pipeline pour cerner et analyser les tendances. Le premier examen des renseignements préliminaires sur les événements de 2017 permet de dégager des observations intéressantes. Le BST publiera ses rapports statistiques complets et définitifs de 2017 au début du printemps, qui comprendra les taux d'accidents et une analyse plus approfondie des données.

Transport aérien

En 2017, 239 accidents aéronautiques ont été signalés au BST; il s'agit d'une légère baisse par rapport à la moyenne quinquennale (259). Après une diminution au cours des cinq dernières années, le nombre d'accidents dans le secteur du transport commercial a augmenté en 2017. Cette hausse s'explique en partie par un nombre plus élevé d'accidents au cours des entraînements en vol. L'accident qui s'est produit à Fond-du-Lac (Saskatchewan) en décembre 2017 a été le premier accident mortel au Canada mettant en cause un transporteur canadien depuis l'accident à Resolute Bay (Nunavut) en 2011.

Au total, 921 incidents aéronautiques ont été signalés au BST en 2017, ce qui représente une augmentation importante par rapport à l'année précédente (833) et à la moyenne quinquennale (737). Cette tendance s'explique notamment par une augmentation des risques de collision et des pertes d'espacement. Au Canada, la première collision déclarée entre un aéronef commercial et un véhicule aérien sans pilote (drone) s'est aussi produite en 2017.

Transport maritime

En 2017, 276 accidents maritimes ont été signalés au BST; il s'agit d'une baisse de 10 % par rapport à 2016, mais comparable à la moyenne quinquennale (284). On a compté 10 accidents mortels, qui ont causé 11 décès. Trois de ces décès sont survenus dans le secteur de la pêche. Ce nombre est en baisse depuis deux ans, mais le nombre de pêcheurs et de bateaux de pêche immatriculés est aussi en baisse.

On a signalé 875 incidents maritimes au BST en 2017, ce qui représente une augmentation de 36 % comparativement à la moyenne quinquennale (645). Cette hausse est principalement attribuable au talonnage et à la panne totale de la machinerie ou d'un système technique.

Transport ferroviaire

En 2017, on a signalé 1090 accidents ferroviaires au BST; il s'agit d'une augmentation de 21 % par rapport à 2016, mais comparable à la moyenne quinquennale (1028). Il y a eu 77 décès causés par des accidents ferroviaires en 2017, soit 11 de plus qu'en 2016, mais cette statistique est comparable à la moyenne quinquennale de 75. De ce nombre, 53 sont dus à des intrusions, comparativement à 47 en 2016 et à la moyenne quinquennale de 39.

Parmi tous les accidents ferroviaires signalés au BST, 115 ont mis en cause des marchandises dangereuses, une hausse par comparaison aux 100 accidents rapportés en 2016, mais une baisse de 9 % par rapport à la moyenne quinquennale (127). Cinq de ces accidents en 2017 ont entraîné un rejet de matières dangereuses.

En 2017, on a signalé 274 incidents ferroviaires au BST, ce qui représente une baisse de 16 % par rapport à 2016 et de 13 % comparativement à la moyenne quinquennale. Environ la moitié de ces incidents (122) a été causée par un mouvement qui a dépassé les limites d'autorisation. C'est 11 incidents de moins qu'en 2016, mais ce nombre est comparable à la moyenne quinquennale de 124.

Transport par pipeline

En 2017, le nombre d'événements de transport par pipeline signalés au BST et liés à un rejet de produit a augmenté après avoir connu une baisse au cours des cinq dernières années. Un seul des 72 événements signalés en 2017 a entraîné un rejet du corps de la canalisation. En 2017, il y a eu une blessure grave attribuable à un événement de pipeline de compétence fédérale; il s'agit de la première depuis 2012. On compte également un nombre d'incidents liés à l'érosion du sol plus élevé qu'à l'habitude, probablement en raison de la quantité exceptionnelle de pluie reçue en 2017.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca

Date de modification :